DYNABELLE.FR - Pourquoi il est impératif de ne pas entretenir son impatience ?

L’impatience qu’est-ce que c’est ? L’impatience est défini comme étant une incapacité à se contraindre et supporter quelqu’un ou quelque chose, il peut aussi être synonyme d’énervement. Pour certains, l’impatience peut avoir des vertus, car elle nous permettraient d’entretenir une certaine curiosité, un dynamisme pour découvrir des choses encore inconnues et imposer des limites, stopper et passer au dessus des habitudes ancrées dans notre quotidien.

Et pour d’autres, l’impatience peut engendrer de réels maladies, et des énervements, de la frustration et des émotions négatives qui ne sont pas constructives et nous font passer à côté de nombreuses opportunités.


Nous allons voir, dans cet article, quels sont les effets néfastes de l’impatience, lorsqu’elle devient une habitude. En 2007, deux chercheurs Schnitker et Emmons, ont démontrés que les personnes patientes étaient moins assujettis aux problèmes physiques tels que les maux de têtes, des ulcères ou encore de la diarrhée. Et qu’elles avaient moins tendances à être irritable contrairement aux personnes impatientes.


Ainsi, être impatiente augmenterait le niveau de stress quotidien, qui peut être néfaste pour la santé au quotidien.


> Les moyens pour réduire le stress, il faut apprendre à se maîtriser et appliquer le self-control, une manière de réguler nos émotions et d’avoir des relations plus saines et mieux entretenues sur la durée.

 

> Apprendre à appliquer la pleine conscience. Trouver ses valeurs dans le but d’avoir une vie plus construite et en phase avec nous même et qui nous ressemble, afin de parcourir la vie avec des repères, plus consciente et en direction de nos objectifs. D’être conscient de son corps et des besoins le concernant, il est important de veiller à sa santé, qu’elle soit physique ou mentale et émotionnelle. Pour cela, réduisez votre consommation d’alcool, veillez à son alimentation équilibrée et à son activité sportive. Faire un travail qui vous importe et qui vous rend heureux, conforme à vos valeurs et qui n’engendre pas de d’impacts très négatives qui vous rendent épuisés à ne plus faire la différence entre votre vie professionnelle et personnelle. Devenez ainsi plus conscient, en remettant en question vos habitudes quotidiennes ancrées depuis des années, d’avoir de nouvelles perspectives et d’enrichir vos connaissances. Sachez être là dans le moment présent, quand vous rencontrez vos amis, votre famille.


> Apprendre à pratiquer la gratitude, savoir apprécier les plus petites choses de la vie, savoir se contenter des moments les plus simples pour mieux apprécier la vie dans ce qu’elle a de plus beau à offrir - la nature, la famille, l’amour autour de soi etc. Une technique simple est d’inscrire 3 choses positives qui ont été réalisées dans la journée, et s’engager à l’écrire quotidiennement pendant une certaine durée. La gratitude permet d’être plus patient, c’est ce qu’une étude de DeSteno et son équipe, réalisée auprès de 105 personnes. Il indique ainsi qu’en prenant en compte les petites choses auxquels ont peut être reconnaissant, on améliore sa maîtrise de soi et empêche les frustrations de se développer.


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré