DYNABELLE.FR - Pourquoi faut-il garder de la légèreté dans sa vie ?

La vie est parfois difficile, il y a des barrières, des problèmes plus ou moins difficile à surmonter. Les responsabilités sont de plus en plus grande lorsque l’on grandit - au travail, en famille etc. - Mais faut-il vivre une vie trop sérieuse, parfois et manquer de légèreté, de joie ? Mais alors, comment garder cette joie de vivre et cette sensation de fraîcheur à l’intérieur, qui mène vers une vie plus légère et plus belle ?


> Il est temps d’arrêter de s’infliger des impératifs insurmontables et d’auto-saboter son quotidien, planifier du temps de joie et de bonheur pour vous dans la semaine et forcez-vous à l’appliquer, que ce soit avec vos amis, ou votre famille.

La vie est courte et elle doit aussi être faite de bonheur, que ce soit via des activités à l’extérieurs ou à l’intérieurs de la maison.


> Regardez des films ou des “One Man Show” qui pourront aussi vous détendre de votre quotidien, allez faire de l’exercice - Zumba, Fitness, Pilates etc. - afin de réduire votre niveau de stress, la peur ou l’anxiété.


> Considérer le rire et la joie, comme les aspects de votre vie à entretenir. Le rire a de réel bienfaits sur l’organisme et sur plusieurs hormones, puisqu’il augmente la libération d’hormones, qui aiderait à améliorer l’humeur et à améliorer le fonctionnement du système immunitaire. Et d’autres recherches indiquent que le rire peut aider à prévenir les effets du stress chronique sur l’organisme.


> Le Dalaï Lama disait qu’il fallait se planifier au moins un voyage différent tous les ans, rien de mieux que de changer d’environnement, de faire de nouvelles découvertes, découvrir de nouvelles cultures, une sensation de fraîcheur, un vent nouveau, qui vous bouscule hors de votre train-train quotidien et vous donne de nouvelles perspectives.


> Changez votre vocabulaire, les termes “besoins”, “doit” etc. ne vous aident pas à vous sentir mieux et vous donner la sensation d’être dans le manque et que vous “devez absolument répondre à ce besoin, sinon il y a danger”. Forcez-vous donc à entretenir un vocabulaire moins grave et tempéré au quotidien.


> Le bonheur serait lié, selon les recherches actuelles, à 50% à la génétique, 10% aux conditions extérieures et 40% à notre propre volonté. Il y a donc 40%, sur lequel il y a une possibilité d’actions, le bonheur ça se travaille et ça commence par des petits moments de joies.


Pour garder une vie plus équilibrée et plus légère, il est donc important de jouer à davantage de jeux, prendre le temps de se distraire, de se faire plaisir, de sortir et profiter de la nature, de sourire en disant bonjour à des personnes que l’on connaît de vue, que l’on croise dans la rue et apparemment il serait même très recommandé de changer parfois la disposition des meubles dans votre domicile, pour vous donner une sensation de renouveau.


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré