DYNABELLE.FR - Pourquoi est-il important d’arrêter de culpabiliser ?

Culpabiliser pour tout et n’importe quoi, de manière excessive est à bannir! C’est un réel fardeau, qui donne cette sensation de ne jamais être à la hauteur, elle donne ces sensations négatives, qui nous aide pas à entretenir un quotidien sain et peut même à long terme engendrer des problèmes physiques et psychologiques. Alors comment arrêter de culpabiliser ? Quels sont les exercices simples et méthodes pour tenter de stopper cet émotion désagréable ?


La culpabilisation est un sentiment négatif, cette sensation d’être coupable et de ne pas être en harmonie avec soi même et avec les autres. Nous l’avons tous, un jour ou l’autre, ressenti cette émotion, qui d’ailleurs est plus présente chez les femmes que chez les hommes, d’après une étude espagnol datant de 2009. La culpabilisation peut devenir pathologique et peut mener à des états dépressifs assez grave si elle n’est pas prise en compte ou travaillé.


Il est temps donc, de réagir dès que possible, si on constate que des signaux n’ont font pensé ou font référence à ces états. Il est préconisé d’en parler à son médecin ou un psychologue afin de comprendre la provenance de cette culpabilisation, les raisons peuvent être variées et aller à la racine du problème peut aider à trouver les solutions ou pratiques adéquates.


Quelques méthodes peuvent tenter de vous sortir de ces émotions négatives et tenter de moins culpabiliser, les choses prennent du temps pour voir les premières améliorations. La première chose est d’écrire sur un papier, tout ce que vous faite dans la journée, que ce soit pour votre travail, votre famille et écrivez les, et prenez conscience qu’il faut savoir se complimenter pour ces tâches que vous et votre entourage avait admis comme “acquis” et banal.

 

Pourtant cela vous demande du temps, de l’énergie vous devez déjà être fière de vous pour ce que vous avez accomplis au lieu d’avoir la sensation d’être une “éternelle insatisfaite”! Soyez fière de vous, jour après jour. Le changement commence par vous!


La seconde chose, est de communiquer, avec votre entourage, avec les membres de votre famille ou vos collègues, qui ont parfois trop tendance à prendre ce que vous faite pour acquis et qui se sont peut être habitué à trop attendre de vous ou à devenir passif car vous en faite plus que vous ne devez en faire. Instaurer une communication calme, autour d’une table, en utilisant la première personne du singulier pour exprimer ce que vous ressentez, sans que la personne avec qui vous discutez ne se sente offensée. Et tentez ainsi, de trouver des solutions et des compromis, suite à cette discussion constructive.


Et si vous faisiez un exercice intéressant que de nombreuses personnes préconisent ? Remplacer durant une journée la personne qui vous fait culpabiliser, cela peut être en couple ou avec un amis, afin de prendre conscience tous les deux, qu’il est temps de cesser de culpabiliser facilement et de faire culpabiliser l’autre. Et passez la journée suivante, à passer votre temps à vous complimenter pour les moindre chose que vous faite réciproquement, il est important de changer sa vision des choses et de sortir de sa zone de confort et de son quotidien dans lequel on s’enferme trop facilement.


Le plus important dans cet article et à retenir, c’est d’apprendre à reconnaître sa valeur, reconnaître tous les efforts fournies et de se complimenter à chaque pas franchi, au début on ne ressent pas forcément tous les effets bénéfiques que cela procure, mais avec le temps, vous n’aurez plus besoin de personne et serait totalement indépendante pour vous procurez votre propre bien être, cultivez le fait qu’il est important de répondre à ses besoins et de ne plus se laisser happer par le regard ou les remarques des autres. Il faut s’engager à le reconnaître et le travailler.  


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré