DYNABELLE.FR - Perdre du poids : Pourquoi la course à pied nous rend plus heureuse ? - Dynabelle.fr

Perdre du poids : Pourquoi la course à pied nous rend plus heureuse ? - Dynabelle.fr


La course à pied est excellent générateur de plaisir ! Et en plus de ça, il permet d’être en meilleure forme et plus réactif ! C’est ce que nous démontre une étude américaine, réalisée à l’Université de l’Arizona, au sein duquel le chercheur D. Raichlen a démontré que les coureurs réguliers non professionnels - après 30 minutes de courses à pied sur un tapis de course - avaient de meilleures capacités à traiter les informations et avaient une meilleure concentration que ceux ne la pratiquaient pas.


En plus de ça, le sport permet d’avoir une meilleure hygiène de vie, car le système immunitaire se renforce davantage, on fait du bien à notre corps et notre coeur, en les musclant et ce dernier permet une meilleure circulation du sang !


La course à pied nous rend heureux, car lorsque nous faisons un effort physique ! Notre corps sécrètent des hormones qui nous procurent ces sensations de bien être intense, de plaisir et parfois d’euphorie. Des substances, permettant un état de satisfaction à l’intérieur de soi - les muscles se relâchent complètement pour laisser place à ce sentiment de bien être. Mais alors quelles sont ces hormones responsables de ce bien être, contribuant à nous rendre heureuse ?


  • La dopamine, qui est un médiateur chimique encore appelé neurotransmetteur, est l’hormone du plaisir qui se cache derrière nos sensations, nos désirs et nos comportements et qui nous donne cette sensation de plaisir quand nous mangeons ou faisons du shopping par exemple ! Celle ci est sécrétée lorsque nous faisons aussi du sport. C’est grâce à cette hormone, qu’une personne devient davantage motivée, beaucoup plus joyeuse, qui génère une certaine force mentale et du courage. Elle nous rend heureuse cette dopamine, mais gare à ne pas trop en abuser, car à trop forte dose dans notre cerveau, celle ci peut provoquer quelques désagréments comme - des troubles comportementaux, une addiction aux jeux etc. -

  • Les endorphines, ces hormones, connue depuis plus de 40 ans a un vrai pouvoir antalgique, un peu comme de la morphine car elle permet de réduire les sensations de douleur et permet de réduire le stress. Elle intervient dans notre corps tels que des récompenses aux efforts fournis ! C’est bien elle qui permet ces sensations d’extases et d’euphorie, après le sport en l’occurrence. Elle provoquent un état de bien être immédiat.

  • La noradrénaline, elle est libérée lorsqu’il y a une source de stress ou d’effort physique intense, c’est bien cette hormone qui provoque un état d’excitation et de vigilance par exemple. Elle joue un rôle primordial, car c’est aussi cette hormone qui contribue à augmenter votre fréquence cardiaque ou à dilater vos pupilles etc.  

Alors les filles, prenez plaisir à courir ! car vous faite vraiment du bien à votre organisme !




Laissez un commentaire

Ce blog est modéré