DYNABELLE.FR - Lire aiderait à gagner en espérance de vie ?

Lire. Lire, est très bénéfique pour notre cerveau et pour notre bien être. Certaines personnes utilisent d’ailleurs la lecture de livre pour lutter activement contre la dépression.


De manière générale stimuler son mental, permettrait de temporiser notre état d’anxiété, de réduire son stress. C’est à l’université de Sussex basé en Angleterre, que certains chercheurs ont indiqué que la lecture était l’un des moyens les plus prometteurs et efficaces pour lutter contre le stress, puisqu’il permet de développer de la tranquillité et réduit ces états d’agitations et d’énervements. Il serait même plus influent que le fait d’écouter de la musique.



Les résultats de cette étude sont étonnants car pour les participants, au bout de 6 minutes de lecture, ont réduit leurs stress de 68%


La lecture serait donc favorable pour notre organisme, car elle nous permet de nous éloigner dans le “monde” que nous propose l’auteur, et ainsi, nous permet de penser à autre chose et nous aide à faire une pause dans notre quotidien qui peut être parfois source de stress.


Lire contribue donc à notre bien être, mais il permet aussi d’enrichir notre vocabulaire et d’améliorer les connaissances et le savoir.


C’est une étude menée en 2009, intitulé “Knowlegde Growth and Maintenance accross the life span” signifiant littéralement “Croissance et maintient des connaissances tout au long de la vie”, qui indique que la lecture notamment approfondie, permet d’améliorer ses capacités cognitives, améliore l’esprit critique, le raisonnement, la concentration.



Cette recherche menée pendant douze ans, auprès de 3653 participants, indique que ceux qui lisait des romans plus de 3h30 par semaine avait un taux de mortalité de 23 % en moins que les lecteurs moins habitués.


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré