DYNABELLE.FR - Comment arrêter de trop réfléchir ?

Avoir des pensées excessives peut sérieusement entraver le bien être au quotidien, au début cela peut paraître anodin et cela peut finir par un enfermement dans des ruminations, provoquant parfois dépression, angoisse, insomnies, détresse émotionnelle etc. Trop réfléchir peut rendre inactif et faire tourner en rond. Mais alors, comment canaliser ces pensées surabondantes ? Comment arrêter de trop penser, de trop réfléchir ?


Pour cela il faut apprendre à limiter ses schémas de pensées, par le fait de commencer à :


> Réaliser que vous passez trop de temps à penser, cette première étape est une prise de conscience pour reconnaître ces idées qui ne sont pas productives.


> Stopper ces pensées binaires qui vous font voir les choses en noir et blanc, si besoin de l’écrire sur un papier la pensée qui revient souvent et questionnez la vérité de cette pensée et l’interprétation que vous en faite. Focalisez-vous sur autre chose une fois ce problème réglé sur papier et engagez-vous à ne pas y revenir dessus et si vous souhaitez y revenir dessus, notez le dans un agenda et n’y pensez pas jusqu’à la date que vous aurez indiqué. Il est plus constructif de résoudre ce problème de manière active et de concentrer son énergie à la résolution du problème.


> Planifier un temps limite à la réflexion, si vous devez prendre des décisions plus ou moins importantes quotidiennement, planifier un moment durant lequel vous réfléchirez activement et prendrez une décision aux problèmes. Mais ne laissez pas ces problèmes vous envahir, c’est un exercice qui peut être réalisé dès aujourd’hui et qui demande de l'entraînement.  Si vous souhaitez perdre cette habitude ancrée, vous pouvez simplement prendre un calendrier et faire une croix pour chaque journée “réussi” ou avez pensé pour avancer et non pour ruminer.


Certains disent qu’il suffirait simplement de changer de chaîne dans sa tête, vous avez votre propre télécommande alors passez à l’action et mettez en place les épisodes de vos vies qui vous rendent heureux.


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré